Ludique/instructif 3

Situation...

Situation délicate sur éléphants

Le bain de bébé

Chat qui fait le mort pour ne pas sortir
(voir grand écran et jusqu'à la fin)

Comment laver son petit oiseau

Une biche met bas dans une forêt

Anthony Martin, réalisateur français, est passé par là au bon moment.
Sans déranger l'animal et en restant discret, il a alors filmé la magie qui s'opérait.

Moi aussi je veux danser

ecobio-attitude.org
ecologie, protection environnement, aromatherapie, nature, conseils pratiques, informations, cosmetiques.
eco, bio, attitude, aromatherapie, huiles, essentielles, biologique, phyto, vidéos amusantes

Jeux de mots et phonétique

Ce que la langue française offre de possibilités...
Mariage pour tous : "Donner deux pères à un enfant est un impair, car il appert qu'avec cette paire de pères, il perd ses repères."

"J'ai à portée de main ce que j'ai à porter demain."

"Je ne vois pas ces... Genevois passer..."

Suspendre un traitement à domicile c'est faire : "La pause au logis de la posologie".

"Les (deux) journalistes d'investigation (Meyssan et Stone), disent-ils la vérité ? Oui, les (deux) journalistes distillent la vérité !"

"J'ai des chaussettes rayées et des pas rayées...
Le souci est que les rayées sont dépareillées"

"Quand tu auras fini de monter des cendres , tu pourras descendre mon thé"

Paradoxal
- Pour les brancardiers, tous les malades se portent bien !

Pour les pompes funèbres, à la morte saison, c’est là qu’ils travaillent le plus…

En astronomie : les trous noirs, c'est troublant...

Plus scabreux :
La prof de Sciences Nat annonce à ses élèves : "Aujourd'hui nous allons étudier l'habitat marin".
Aussitôt fuse du fond de la classe la question qui tue :  "M'dam', c'est qui Marin" ?

Étonnant

Essayez de lire ce texte... C'est en français !
On peut arriver à le lire aussi vite que d'habitude... bizarre, non ?
"is vuos pvueoz lrie ccei, vuos aevz asusi nu dôrle de cvreeau. Puveoz-vuos lrie ceci ? Seleuemnt 55 porsnenes sur cnet en snot cpalabes. Je n’en cyoaris pas mes yuex que je sios cabaple de cdrpormendre ce que je liasis. Le povuoir phoémanénl du crveeau huamin. Soeln une rcheerche fiate à l’Unievristé de Cmabridge, il n’y a pas d’iromtpance sur l’odrre dnas luqeel les lerttes snot, la suele cohse imotprante est que la priremère et la derènire letrte du mot siot à la bnone palce. La raoisn est que le ceverau hmauin ne lit pas les mtos par letrte mias ptuôlt cmome un tuot. Étonannt n’est-ce pas ? Et moi qui ai tujoours psneé que svaoir élpeer éatit ipomratnt ! Si vuss poevuz le lrie, fitaes le svirue.".